Accueil

Le site est en cours de mise à jour, nous vous remercions de votre compréhension.

REPORT DE FMC : La soirée “COMPTOIR du PHARMACIEN” sur le thème “Gestion par le pharmacien des contre-indications et interactions médicamenteuses” n’aura pas lieu le jeudi 14 novembre : en effet, l’expert n’étant pas disponible elle est reportée à une date ultérieure.  

**** Vous pouvez dès à présent noter une soirée supplémentaire jeudi 12 décembre à la Domus Metz**** sur les tests rapides de diagnostic des angines (qui vont être remboursés en officine d’ici janvier 2020). Tous les détails seront communiqués sous peu.

Le mot du président : Accompagner le mouvement ?

Rien n’est jamais figé, a fortiori dans le monde médical. Classiquement, on estime que la médecine a plus changé depuis la fin de la 2éme guerre mondiale, qu’entre l’antiquité et cette dernière. Mais manifestement, le mouvement s’accentue et la cinétique s’avère impressionnante.
Depuis le début des années 80, que certains d’entre nous ont connues, sont apparus des changements successifs, mais inéluctables, et qui vont tous dans le sens de la modernité : féminisation de la profession, associations, informatisation, télétransmission, médecine basée sur les preuves et accessible en instantané.
De nouveaux modes d’exercice vont plus loin et nous amènent à sortir encore bien plus de notre isolement : il va falloir se familiariser avec les PTA (1), ESP (2), CPTS (3), l’ETP (4), Télémédecine et autres. L’AMMPPU avait pris les devants en développant les actions transversales. Il va falloir aller plus loin : faire connaitre ces nouveaux sigles, apprendre à les utiliser
Il reste un dernier point à prendre en considération, résultat de la démographie des différentes professions de santé, des conditions d’exercice imposées à certains, des carences géographiques, bref autant de résultantes dont nous ne sommes pas les auteurs, mais dont nous allons devoir nous accommoder. Ce dernier chapitre concerne bien évidemment la redistribution des rôles. Qu’on soit pour ou contre n’est pas le problème : il va falloir faire avec, sans doute « rouler avec la résistance » comme disent certains, et faire mieux qu’accompagner le mouvement : il va falloir l’anticiper.

JM Marty, Président de l’AMMPPU

(1) : Plateformes Territoriales d’Appui
(2) : Equipes de Soins Primaires
(3) : Communautés Professionnelles Territoriales de Santé
(4) : Education Thérapeutique des Patients

Pourquoi adhérer à l’AMMPPU ?

 

Notre programme 2019-2020

LIVRE PROGRAMME 2019 2020

Nos DPC 2019-2020

Cliquez sur ce lien pour arriver directement à notre programme de DPC

Nos derniers articles

Retrouvez tous nos articles sur notre page DIAPORAMAS